Archive

Archives pour la catégorie ‘outils-en-ligne’

Bespin | Eclipse : Le retour du terminal X ?

Le « Tout en ligne » est une idée qui se généralise de plus en plus : les WebMail, les photos (Flickr), les documents (GoogleDocs), la sauvegarde (Amazon S3), etc…

Les avantages : aucune installation à faire et un accès à toutes vos données depuis n’importe quel accès internet.

En appliquant ce principe au développement, on a le concept d’un environnement de développement intégré tout en ligne. Développer sur n’importe quel ordinateur avec votre configuration personnelle, vos projets, le tout sans rien réinstaller, le rêve, non ?

Bespin est un nouveau projet des labs Mozilla qui va dans ce sens : un éditeur de code réalisé en javascript permettant d’intéragir avec un serveur pour par exemple enregistrer le texte édité dans une structure de projet grâce à des apis REST à implémenter côté serveur (des exemples en Python et Servlet Java sont fournis [1]).

L’éditeur est assez évolué et dispose d’une ligne de commande avec aide en ligne.

Allez à 2:13 pour voir l’éditeur en action: 


Introducing Bespin from Dion Almaer on Vimeo.

Mais ce n’est pas fini! Quelques jours après cette annonce Boris Bokowski, commiter sur Eclipse et son camarade Simon Kaegi ont implémenté ces apis [2] avec un Eclipse « headless » sans interface graphique [3].

L’intérêt ? Un des avantages du tout en ligne c’est la puissance de calcul qui peut être mis en oeuvre par une application web par rapport à votre ordinateur personnel si puissant soit-il.

Par exemple, utilisateur régulier de service de calcul d’itinéraire comme Google Maps, j’ai acheté il y a quelques temps un GPS portable et au premier test d’itinéraire ce qui m’a frappé c’est le temps de calcul de l’itinéraire : plusieurs secondes alors que sur internet c’est quasiment instantané…

Et oui, sur une application web, on ne sait pas combien d’ordinateurs sont utilisé pour vous fournir le service. Si l’application en question utilise des services distribués cela peut être un nombre important.  C’est ainsi que l’on a appris récemment qu’une simple recherche sur google utiliserait par exemple près de 1000 serveurs [4].

Appliquons maintenant ce principe de puissance à la demande à un éditeur de code : compilation instanée, exécution des tests en simultané, etc… Le tout à partir de votre ordinateur qui peut être beaucoup plus léger en puissance car son seul but est de faire tourner le navigateur Web: pas besoin d’avoir des tonnes de RAM ou des processeurs à 300 coeurs. On reporte cela sur le ou les serveurs.

C’est un peu un retour au principe des terminaux X mais avec une ouverture beaucoup large : votre éditeur pourrait utiliser un serveur pour la compilation, d’autres services web pour des analyses de code, etc…

Vous pouvez essayer Bespin sur le site suivant : https://bespin.mozilla.com/

Références:

  • L’annonce du projet Bespin
  • Remerciements des créateurs aux contributions d’Eclipse et de XWiki
  • SSL Shopper : site d’aide de qualité sur SSL

    SSL Shopper est un site d’informations sur tout ce qui tourne autour de SSL :

    • les Certificate Authorities CA (les entités qui délivrent des certificats) : des revues sont réalisées
    • des comparatifs de tarifs pour les certificats SSL (et oui il n’y a pas que Verisign)
    • des news dans le domaine SSL
    • une FAQ sur SSL qui couvre l’ensemble des problèmes : génération, installation, …
    • mais surtout des outils en ligne bien pratiques :
      • un vérificateur de certificat SSL (permet d’afficher sur la même page toute la chaîne)
      • des décodeurs de CSR et de certificat
      • un contrôleur clé privée / certificat, csr / certficat (attention avant de donner votre clé privée…)
      • des convertisseurs de format PEM/DER/PKCS#7/PKCS#12

    Gros plus pour chaque outil en ligne, les commandes équivalentes openssl (pas toujours évidentes) sont fournies.

    Un site que je vous recommande donc !

    Categories: outils-en-ligne, ssl Tags: , , ,

    Créer des vidéos qui en jettent avec Animoto!

    Animoto est un service en ligne qui permet de créer une vidéo à partir de vos photos.

    C’est un service assez bluffant car le montage vidéo est entièrement automatique et dépend s’appuit sur une analyse des photos et du rythme de la chanson. Même avec des simples photos on arrive à un effet presque professionnel. Bien qu’automatique, vous pouvez quand même faire quelques réglages comme l’ordre des photos, rajouter du texte, choisir votre bande son: soit dans la bibliothèque de Animoto, soit en téléchargeant votre chanson.

    Les photos peuvent provenir de votre ordinateur, d’un service de photos en ligne comme Flickr, Smugmug, Picasa ou encore Facebook.

    Le service est gratuit pour des vidéos de 30s puis payant si on veut plus de temps et pouvoir télécharger la vidéo : de l’odre de 3$ la vidéo à 25$ illimitée pour un an.

    Il est possible d’intégrer les vidéos dans vos pages webs comme l’exemple ci-dessous réalisé avec des photos du site d’Archamps sous la neige:

    Les mêmes photos mais une autre chanson pour montrer les différences du montage:

    Comme Animoto l’indique c’est peut-être la fin des simples diaporamas de photos…

    A conseiller aussi pour une utilisation professionnelle comme l’a fait Joel Spolsky pour présenter les bureaux de sa société :
    http://www.joelonsoftware.com/items/2009/01/02.html

    Concernant l’envers du décors:

    Animoto utilise le cloud computing d’Amazon avec presque 4000 instances EC2 gérées dynamiquement au plus fort en avril 2008, des files SQS pour traiter de manière asynchrone les tâches, S3 pour le stockage des photos et de la musique (source).

    Créer des diagrammes de séquences UML en ligne

    websequencediagrams.com est un site qui permet de créer en ligne un diagramme de séquence sans trop se prendre la tête avec la souris et la mise en forme en utilisant simplement du texte.

    Par exemple le texte suivant :

    Brower->Web Server: HTTP
    activate Web Server
    Web Server->Database: SQL/NET
    deactivate Web Server
    activate Database
    Database->Web Server:
    deactivate Database
    activate Web Server
    Web Server->Brower:

    Permet de générer ce diagramme:

    Exemple 1

    Le site dispose d’un formulaire de saisie avec une liste d’exemples prêts à utiliser. Le résultat peut être une image, un PDF, un lien générant l’image, un lien renvoyant sur le site avec votre texte (cliquer sur l’image pour voir ce que cela donne).

    Il est aussi possible d’intégrer websequencediagrams.com dans vos sites que ce soit en HTML directement ou via du code Python, Java ou Ruby (voir la section Integrate).

    Très utile quand on ne veut pas perdre trop de temps sur la mise forme.

    Quelques inconvénients à noter:

    • les sources ne sont pas disponibles
    • pas de format d’export de type vectoriel comme svg : cela oblige à utiliser le site pour modifier son diagramme

    Pour finir un exemple amusant des styles de diagramme disponible : le napkin ou dessin sur la nappe ;-) :

    diagram-example-2

      Clicky Web Analytics